Archives de catégorie : Vie du club

Venez nombreux SOUTENIR PAUL THOMAS aux CHAMPIONNAT DE FRANCE CYCLISTE DE DEMI-FOND 2020.

Paul Thomas, 4ème lors de la dernière édition, continu sa montée en puissance pour le championnat de France de Demi-Fond 2020, organisé à Lyon. Il obtient une 5e place en demi-fond à la Roche-sur-Yon le Weekend dernier. De bonne augure !

Confinement, Clément Thomas : “Cette période est forcément difficile à encaisser, tout est arrivé très vite”

 Oyé, oyé ! 

Je m’appelle Clément THOMAS, j’ai 19 ans et je suis licencié en 3ème catégorie à l’ACLV. 

Comme tout le monde je suis confiné, chez moi à Strasbourg. Mes journées sont rythmées par les cours, car non, nous ne sommes pas en vacances !  Et comme beaucoup de cyclistes, home-trainer et PPG sont aussi au menu.

Clément Thomas

Cette période est forcément difficile à encaisser, tout est arrivé très vite. Le jeudi je suis allé rouler en Allemagne où j’ai l’habitude de m’entrainer, le samedi l’accès à la frontière était interdit et le lundi soir on ne pouvait plus sortir de chez nous. Du jour au lendemain on passe d’un tout au rien, c’est d’autant plus difficile que j’étais en pleine préparation pour mon retour sur les courses. Mais bon, les imprévus font aussi partis du sport. Il faut relativiser, je reviens de tellement loin, je ne vais pas me laisser abattre. 

C’est bien entendu compliqué de garder de la motivation et de prendre du plaisir sur home-trainer… Alors pour rendre mes séances un peu moins monotones j’installe mon home-trainer différemment à chaque entrainement même si dans un 15m2 on a vite fait le tour. J’essaie aussi de programmer mes séances à des horaires différents pour casser un peu la routine. 

Je pense qu’il faut quand même voir le bon côté des choses : nous sommes un sport où une alternative existe pour s’entrainer en intérieur. Quand je pense aux nageurs ou même aux lanceurs de javelot c’est quand même bien plus compliqué …  

Allez amis cyclistes courage et gardez la banane, tout cela n’est que provisoire ! 

Et parce que l’on ne le dira jamais assez Restez chez vous, car non, acheter les cartes du tour de France panini n’est pas un motif valable pour sortir !

Comment nos coureurs vivent leur confinement ? retrouvez l’article de notre coureur Loic Dufaux :

D’une super prépa, à la psychose du corona !!!

Voila qui pourrait définir ce début de saison… 

Je suis Loïc, coureur Pass du club et comme tous, déçu de l’arrêt si brutal de notre sport et des compétitions qui nous apportent tant de plaisir !

Cette déception est renforcée par le fait que, cet hiver, sous la houlette du coach Mickael Buffaz, nous avons bien bossé pour arriver en forme sur les premières courses. 

Au final, je n’ai pu courir qu’une seule fois à Mâcon (71) mais où j’ai pu ramener la victoire, c’est l’occasion d’en dire deux mots.

Course à Mâcon (71)

Le team Pass ACLV a brillé, nous étions 3 engagés dans cette catégorie : Benjamin Hoppe, Alexandre Seygos et moi-même. Dans l’échappée avec Benjamin, nous avons fait la grande majorité du travail (298 Watts de moyenne sur 1h40 pour tous les deux), pour arriver avec 1min 20 d’avance sur le peloton où Alexandre a fait une excellente course pour contrer tous les coups. 

Benjamin a fait un gros boulot et a tout donné pour que je puisse aller gagner en se sacrifiant dans les derniers tours. J’avais pour but de lui rendre l’appareil à Saint Romain de Popey la semaine suivante, mais ce n’est que partie remise… 

Loic sur Home Trainer

L’entraide et la solidarité à l’ACLV, voici qui pourrait aussi définir ce début de confinement… J’ai la chance d’avoir le grimpeur du club en tant que voisin de palier : Edouard Randu !! Pour le coup, c’est une vraie chance car n’ayant pas de home trainer, Edouard me met à disposition le sien et je peux continuer à garder la forme. Un coup à toi, un coup à moi ! Un grand Merci à lui !

Bien entendu, j’en profite pour augmenter la charge de travail de musculation et pour l’instant, croisons les doigts que cela continue, je continu à sécher et m’affuter !

L’idée est de revenir en bonne condition pour tout de suite reprendre le rythme et aller rouler en catégorie 3 voir 2 FFC pour se jauger à ce niveau. 

A très bientôt sur les routes !